Faculté


Faculté
   Droit civil: une faculté est une possibilité d'option en vue d'une situation juridique ; accordée par la loi, elle permet à son bénéficiaire de choisir et de faire naître ou d'empêcher de faire naître une situation juridique

Lexique de Termes Juridiques . 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • faculté — [ fakylte ] n. f. • v. 1200; lat. facultas « capacité, aptitude », de facere « faire » I ♦ 1 ♦ Possibilité de faire qqch. ⇒ 3. droit, liberté, 2. moyen, possibilité, 2. pouvoir. Laisser, accorder à qqn la faculté de choisir. Vous avez toujours la …   Encyclopédie Universelle

  • faculté — Faculté. s. f. Puissance, vertu naturelle. Les facultez de l ame. les facultez de l esprit. les facultez naturelles. la faculté vitale, animale, &c. la faculté d oüir, de voir. il est paralitique, & n a pas la faculté d agir, la faculté de se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Faculte — Faculté Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Faculté — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • faculté — Faculté, Facultas. Faculté de rachat, Pactum redhibendi. B. A grande peine ay je eu faculté ou congé de l aller veoir, Copia vix fuit eum adeundi …   Thresor de la langue françoyse

  • FACULTÉ — s. f. Puissance physique ou morale qui rend un être capable d agir de certaine manière, de produire certains effets. Les facultés physiques. La faculté de sentir, de voir. Il est paralytique, et n a pas la faculté d agir, de se mouvoir. Perdre l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • faculté — (fa kul té) s. f. 1°   Moyen, pouvoir, droit de faire quelque chose. Je n ai pas la faculté de délibérer. Si tu veux sortir, en as tu la faculté ? Je t en laisse la faculté. La loi interdit aux mineurs la faculté de disposer de leurs biens.    La …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FACULTÉ — n. f. Puissance physique ou morale qui rend un être capable d’agir de certaine manière, de produire certains effets. Les facultés physiques. Perdre l’usage de ses facultés. Toutes ses facultés semblaient anéanties. Les facultés de l’âme. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • FACULTÉ —     Toutes les puissances du corps et de l entendement ne sont elles pas des facultés, et qui pis est des facultés très ignorées, de franches qualités occultes, à commencer par le mouvement, dont personne n a découvert l origine ?     Quand le… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • faculté — nf., pouvoir, possibilité, liberté, droit, (de faire une chose) ; faculté (de médecine, de théologie) ; section universitaire : FAKULTÂ (Albanais). A1) facultés intellectuelles, conscience, esprits : FAKULTÉ nfpl., TÉTA nf. (...). Fra. Il n est… …   Dictionnaire Français-Savoyard